Pays-Bas : le gouvernement veut autoriser les festivals à partir du 1er juillet

Written by on February 18, 2021

Les Pays-Bas continuent leur avancée dans les mesures prises pour les festivals. Alors que les tests des festivals organisés par Mojo et ID&T devraient se dérouler en mars sur le site de Biddinghuizen, le lieu qui accueille des festivals comme le Defqon.1 et Lowlands, le gouvernement néerlandais a déclaré vouloir une reprise des festivals pour le mois de juillet.Parmi eux, les organisateurs du festival de drum’n’nbass Liquicity (prévu du 16 au 18 juillet) ont publié un communiqué confirmant que le gouvernement néerlandais avait annoncé vouloir que les festivals puissent reprendre leur activité au début de l’été. Si les événements devaient être annulés au dernier moment face à une nouvelle flambée de l’épidémie, les organisateurs devraient pouvoir recevoir une compensation financière.« Grande nouvelle : le gouvernement néerlandais a annoncé qu’il avait l’intention d’autoriser les festivals après le 1er juillet« , explique le communiqué. « Au cas où des festivals seraient encore annulés, les organisateurs seront probablement dédommagés pour les frais encourus. Les festivals aux Pays-Bas se vendent actuellement à un rythme record en raison de cette nouvelle annonce du gouvernement. »

Reste que même si l’heure est à l’espoir d’une confirmation pour début juillet, le sort des festivals néerlandais dépendront largement des événements-tests réalisés par Mojo et ID&T en mars. Ces deux festivals accueilleront 1500 personnes en journée et en plein air, comprendront plusieurs scènes, et chaque participant devra impérativement avoir réalisé un test antigénique négatif pour y participer.

Le communiqué du festival Liquicity est disponible sur leur site internet.

 

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

WE ARE HEROES

RADIO SHOW